Des frais bancaires encore plus chers en 2017 pour les petits clients


Frais bancaires à la hausse en 2017

Selon l’association de consommateurs CLCV et son enquête annuelle qui dénonce l’inflation des frais appliqués aux incidents bancaires, les clients les plus modestes sont les plus impactés par cette hausse de frais en 2017.

Les conclusions de la CLCV

En s’appuyant sur ses enquêtes précédentes, l’association conclue a une augmentation de plus de 11% sur 4 ans alors que l’inflation sur la même période est de 1,9%.

D’après cette enquête qui examine avec soin les tarifs qui seront appliqués en 2017 par 136 établissements bancaires en France métropolitaine et en outre-mer, les clients les plus « modestes » vont subir une hausse de 1,75% du coût moyen de leur bouquet de services.

Ces hausses de prix se portent notamment sur les frais de CB classiques à débit immédiat, les virements en agence, les frais de tenue de compte, les transferts de PEL, les retraits aux distributeurs, les chèques de banque et les oppositions sur chèque.

Les frais appliqués à la tenue de compte, qui ont grandement fait débat des précédentes années, sont maintenant appliqués par la quasi totalité des établissements, seules 14 banques retenues dans le panel de l’enquête ne les appliqueront pas en 2017.

Les « petits clients » qui éprouvent le plus de difficultés seront encore impactés par des frais pour incidents bancaires « encore et toujours plus élevés » lorsqu’ils se trouvent à la carte (hors bouquet de services).

En augmentation également, Les frais pour une saisie sur compte qui dans la moitié des banques passées au crible s’élèvent à 100 euros, une hausse constatée de 2,38% par rapport à 2016 et de 9,6% en 4 ans.

Pour une tarification officielle des frais bancaires

Le président de la CLCV, Jean-Yves Mano, en tirant les conclusions de l’enquête, a interpellé le ministre de l’Economie par courrier lui demandant d’appliquer une tarification officielle pour certains frais d’incidents bancaires.

En cette période de transition politique et d’élection présidentielle qui arrive à grands pas cette demande sera-t-elle entendue ?

Source : http://www.clcv.org/

Laisser un commentaire