Gérer sa peur de parler en public


Prendre la parole en public

Mains moites, nœuds d’estomac, bourdonnements d’oreilles et gorge nouée, pour certains d’entre nous, la prise de parole en public et la mise en avant de sa personne relève du vrai parcours du combattant.

Comment gérer sa peur de parler en public ?

C’est une peur qui accompagne beaucoup d’entre nous et qui affecte tous les milieux sociaux. Pourtant il existe des solutions simples pour mettre fin à cette angoisse de s’exprimer, en voici quelques-unes.

S’assurer que l’on connaît son sujet

N’allez pas croire que les personnes qui sont douées à l’oral le sont de façon naturelle. Les personnes qui paraissent à l’aise le sont parce qu’elles ont tellement travaillé qu’elles connaissent leur sujet sur le bout des doigts.

Penser positif

Toutes les personnes rebutées par la prise de parole en public ont cette tendance commune à se déprécier. Je vais passer pour un âne, me sentir bête ou encore je ne vais pas y arriver sont des pensées à bannir. Au contraire il est conseillé de visualiser son auditoire, visualiser sa prestation et de se répéter tel un mantra que l’on connait son discours sur le bout des doigts.

Respirer

Cela paraît tout bête mais de maitriser et d’avoir une bonne respiration est gage d’une plus grande sérénité et par conséquent d’une élocution réussie.

Retrouver ses points d’appuis

Dans une tenue vestimentaire où l’on se sent à l’aise, il est important de travailler sur la qualité de sa présence vis à vis de son auditoire. Pour être solide face à son public, il est souvent conseillé de penser à ses appuis au sol, se montrer solide sur scène.

Apprendre par cœur les premières phrases

Les premiers instants de votre mise en scène seront déterminants. Connaître par cœur les premiers mots, la première phrase de présentation aide à surpasser les premiers moments de stress.

Démarrer lentement

Vous n’avez qu’une seule idée en tête c’est d’en terminer le plus rapidement possible ? Parler plus vite que la musique et on court souvent à la catastrophe. Apprendre par cœur ses premiers mots est aussi un bon exercice pour poser le rythme de son élocution. Il ne faut pas hésiter à se forcer à parler à un rythme plus lent.

Faire porter sa voix

Certes c’est une évidence, être entendu de tous, mais êtes vous certain que vous le serez ? Là également cela nécessite un entraînement, entraînez vous dans votre salle de bain ou en famille mais apprenez à amplifier votre voix pour être entendu.

Laisser un commentaire